L’allure de Chanel, Paul Maurand

IMG_1516

J’en avais entendu parlé et puis aussi j’avais lu un topo dans Vogue au sujet du livre :

 Morand accouchera de toute la vie romanesque de Coco via ses phrases lapidaires, politiquement incorrectes, son ton déjà méchant, sa lucidité aiguisée vis-à-vis de ses contemporains, mais aussi une mélancolie désabusée. »

Vogue finissait sur  » plus qu’une bio, en fait, un manuel d’existence féminine, génial car sans langue de bois. »

Ben voyons, toujours plus.

Le ton était donné. Je me suis empressée de l’acheter, histoire de voir. Peut être aussi de voir l’idée qu’on avait de l’existence féminine.

Passons, j’ai lu et j’ai trouvé ça très drôle. Beaucoup d’esprit, beaucoup d’intelligence et d’anecdotes. On peut y croiser Picasso comme Stravinsky ou Paris. On y voit de « grande dame » et les ouvrières. Vraiment, on rigole pas mal, c’est joyeux et cassant comme j’aime. Exactement comme j’aime.


Pourquoi alors Vogue parle d’un manuel d’existence féminine ? Pour des phrases comme :

 » La beauté n’est pas mièvrerie : pourquoi tant de mères n’apprennent-elles à leur filles qu’à minauder, au lieu de leur enseigner la beauté? »

ou encore :

  » Elles [les femmes] cachent leurs défauts au lieu de les tenir pour un charme de plus. Il faut savoir jouer, ruser avec ses défauts; si on sait bien s’en servir, on obtient tout.
Il faut cacher ses vertus, si on en a, mais qu’on sache qu’elles sont là. Les hommes sont presque tous malhonnêtes, les femmes le sont toutes. »

Peut-être surtout parce qu’on y retrouve cette méchanceté acerbe dont seule la femme est capable envers son propre sexe ( une qualité indéniable). Que les féministes se retiennent de lire ce roman, ou pas. Tout de même, une distinction est faite, toutes les femmes ne sont pas dans le même bateau.

Cela fait rire, la tournure des phrases et les convictions, les mots employés ou encore cette provocation permanente. C’est très fort et aussi très beau et effectivement, Morand dépeint une femme désabusée par le monde qui l’entoure, qui va à contre courant, sous une forme autobiographique qui sied bien au roman.

Publicités

2 commentaires

  1. […] Avec celui-ci, c’est un voyage dans le temps que vous faisons. C’est un voyage initiatique, la biographie romancée de Coco Chanel, le tout mêlé à l’Histoire. On apprend tout un tas de chose, l’écriture est fluide, roman à la première personne qui nous propose de rentrer dans l’intimité d’un grand nom de la mode! ( chronique plus complète ici) […]

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s