La Morte Amoureuse et autres contes, T.Gautier

Lent, très lent le printemps et puis discret.. 
Les contes de Théo sont des contes fantastiques, contes qui parlent de LOVE !
L’ambiance dans laquelle nous plonge Théo est géante : un coup on flippe, un coup on est captivé comme ensorcelé.
Bref, il fait fort le petit.Il y a des tapisseries qui parlent, des amoureuses qui ressuscitent, des voyages dans le temps, des voyages tout court dans l’imaginaire de Théo et dans ses délires.

On en avait déjà un aperçu dans la Cafetière qui est l’une des nouvelles fantastiques  les plus connues de Théo!

Mais Théo reste égale à lui même, le beau pour le beau est bien ancrée dans son écriture, l’art a une place majestueuse, les couleurs sont tellement bien décrites et présente, l’ambiance retranscrite qu’on a juste à fermer les yeux pour être transporté.

C’est une angoisse qui repose, une évasion sympathique en ce début – lent – de printemps !
Un petit poème pour la route :
Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s