Le 8 Mars, cette journée de leurres.

égalité hf

Un petit post court pour écrire mon mécontentement. Le propre des billets d’humeur, en fait. Le 8 Mars est une journée de leurres. Le 8 Mars, ce n’est pas la journée de la femme et cela m’agace de voir que ce jour là, nombreux sont ceux qui encense une femme au chemin – souvent professionnel – victorieux. Ce n’est pas, non plus, le Happy Day que l’on voit fleurir un peu partout. Le 8 Mars, contrairement à ce que certains disent, ce n’est pas toute l’année.

Non,

Le 8 Mars c’est la journée des droits de la femme. C’est une journée pour commémorer le combat mené, les luttes gagnées et le chemin qu’il reste à parcourir. Le 8 Mars, c’est un peu comme un thermomètre. On voit où nous en sommes sur le chemin de l’égalité. Et l’égalité, ce n’est pas une question de femme au chemin victorieux, tout aussi intéressant et encourageant que cela soit. Non, l’égalité, femmes et hommes y travaillent ensemble. Si nous continuons sur ce chemin dangereux, nous continuons à donner du blé à moudre aux détraqueurs de l’égalité, aux féministes enragées qui nuisent au féminisme.

Et alors,

Le combat pour l’égalité est un combat de tous les jours. Et il reste encore beaucoup de chemin. Ne pas régresser, c’est notre combat au quotidien. L’égalité, ce n’est pas un combat de femmes. L’égalité, c’est le combat de tous.

Continuons,

jusqu’à ce que « droits des femmes » soit redondant,

jusqu’à ce qu’il s’agisse enfin, du droit de tous.

De l’amour et une bonne fin de weekend.

Mouvement_feministe_1-

Publicités

2 commentaires

  1. J’ai fait un peu le même genre d’article, pour dire que non, ce n’est pas la journée de la femme, c’est la journée des droits des femmes, et c’est sensiblement différent ! Il y a encore plein de domaine et de pays où il n’y a pas d’égalité… on en est même à devoir instaurer des quotas… enfin bref.

    • C’est évident que les quotas, sont un aveu d’échec à faire évoluer les mentalités et à faire accepter que nous soyons égaux. (alors que le principe est écrit depuis 1789 quand même).
      Il n’empêche, que c’est surement en obligeant la parité que les mentalités pourront évoluer. Du moins, je l’espère même si aujourd’hui la parité ce fait parfois au détriment des compétences.
      Et c’est clair que nous avons de la chance dans ce combat, mais nous sommes à l’abri de rien quand on voit ce qui s’est passé en Espagne il n’y a pas si longtemps!

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s