Secrets de Beauté – Jean Cocteau

IMG_1515

Il s’agit  d’un recueil de réflexions de Jean Cocteau sur la beauté dans l’écriture poétique, sur le poète.

Au travers ces courtes réflexions, on se fait l’image du poète pour Cocteau. On cerne aussi plus facilement l’idée du beau dans l’écriture et les conseils qu’il délivre pour y parvenir bien que le postulat de départ place le poète à l’écart du monde, dans une dimension parallèle.

Cocteau présente plutôt un état d’esprit, une discipline. Par ailleurs, il lie poésie et politique (au sens large) en n’utilisant notamment le champ lexical de la guerre revient, la poésie est une bataille, une révolution.

Sur les conditions d’écriture :

« Paresse du poète : attendre les voix. Attitude dangereuse. C’est qu’il ne fait pas ce qu’il faut pour que les voix lui parlent.

Découvrir une hygiène physique et morale. Être toujours en état de grâce. Exercices religieux du poète.

Dormir c’est rentrer à l’étable. Ne pas trop dormir. »

 » Pourquoi ces notes me viennent-elles, à moi qui répugne à écrire ? C’est sans doute que je les écris sur la route, en panne, dans la rue d’Orléans, dans un wagon de troisième qui me secoue. Je retrouve ce cher travail sur des gardes de livres, sur des dos d’enveloppes, sur des nappes, inconfort merveilleux où l’esprit s’excite.

Une chambre me paralyse, une table me tue. Combien d’ouvrages se sont composés dans ma tête lorsqu’il m’était impossible d’en prendre note? Si j’essayais d’écrire après ils s’évaporaient comme le rêve, il n’en resterait qu’un vague contour, que les façades vides de la place d’Orléans. »

Poésie et Politique :

 » Le Poète est le conservateur d’une tradition d’anarchies. La France n’est pas un pays poétique. C’est un pays poète. Elle doit être jugée comme un poète. Une époque n’y est admirée qu’après sa mort. »

 » La révolution a toujours un air de poésie parce que la poésie est révolution. »

Ces différentes réflexions se lisent très rapidement tout en ricochant sur certaines de nos propres pensées, idées. Il est toujours intéressant de tenter de pénétrer dans la tête d’un autre.

Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s