Lady Susan, Jane Austen

IMG_1170Plusieurs jours que je n’ai rien publié, plusieurs semaines que je n’ai pas écrit sur un livre…mais je me suis remise à lire un peu et je reprends le rythme des cours qui m’épuise un peu. ( En vrai, allumer mon ordi est une torture après ma journée…!)

J’ai lu ce très court roman cet été, à l’heure où le soleil dorait ma peau! J’ai trouvé qu’on y retrouvait un petit goût des Liaisons Dangereuses – pour le plus grand bonheur de mes copines de Terminale, S. et A.

Court roman épistolaire, on retrouve la Marquise de Merteuil dans certains propos de Lady Susan.

Lady Susan est une jeune veuve dont nous n’avons pas connaissance de l’âge. Coquette invétérée, manipulatrice, imbue de sa personne et orgueilleuse : elle a une réputation qui n’est plus à faire.

Pourtant, elle arrive à séduire le jeune Réginald de Courcy, frère de sa belle soeur, Catherine Vernon.

Après avoir détruit le couple des Manwaring, elle se réfugie chez son beau-frère ( le frère de son mari décédé). Là encore, elle use de ses charmes pour séduire. Frederica, sa fille, vient une première fois interrompre ses plans puis c’est Mme Manwarning qui apportera son salut à notre héroïne.

Toute l’histoire, nous la découvrons au travers d’échanges avec Mme Jonhson à qui elle montre son véritable visage.

Un court roman donc, qui se lit aussi facilement que rapidement et qui met à l’honneur les talents naissance de Jane.

Idéal pour s’évader dans le train, après une journée de travail!

Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s