Monsieur 

  

Monsieur, il est 8h17.

Vous dormez profondément. Je vois vos cheveux noirs sur l’oreiller. Cette masse dense sur le haut de votre tête qu’il faut couper. 

J’entends votre respiration, régulière. Savez vous que lorsque je me réveille la nuit, et que je ne trouve plus assez de quiétude pour dormir, j’écoute votre respiration? Rassurante, enveloppante. Je peux dormir n’importe oú avec cette berceuse. Parfois, j’essaie de l’imiter et je m’endors avant d’y parvenir vraiment. 

Monsieur, vous parlez la nuit. Il y a toujours quelqu’un à défendre dans vos rêves et souvent c’est ma petite personne. Il faut faire attention. J’aime ces instants surréalistes au milieu d’une bataille sans doute Napoléonienne, car j’y ai toujours une place.

Monsieur, chaque matin, à 5h25, somnolent, entre rêve et réalité,  vous tendez votre bras dans la nuit sombre et froide. Pour m’attraper au vol et me dire dans une langue pas toujours claire  » Bonne journée, à ce soir « . Si j’ai le temps, je vous embrasse sur le front. Parfois, j’ai les larmes aux yeux tellement j’ai de chance.

Parce que oui, Monsieur, j’ai de la chance de vous avoir dans ma vie. Ma vie d’adulte, ma vie pour toujours, celle que j’ai choisie. Vous êtes une évidence et je vous aime. Vous êtes celui avec qui j’ai grandi, j’ai pris confiance et je suis devenue cette adulte que je suis fière d’être.

Vous êtes mon héros, mon amour, mon ami, mon amour surtout. 

Et j’aime vous entendre dormir,

Bon réveil, bon dimanche,

Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s