Poulet aux prunes, Marjane Satrapi

 Ce lundi je fais dans l’actualité, après les divers scandales du Festival de la BD d’Angoulême ( d’ailleurs j’aimerais bien savoir ce qu’en ont pensé mes copines présentes sur place), me voilà avec une BD de Marjane Satrapi.

Pour la petite histoire, je fais étudier Persepolis aux élèves de 3ème dans le cadre d’une séquence sur l’autobiographie et plus que la BD, nous étudions le film qui est souvent proposé aux collégiens. C’est une séquence qui se déroule assez bien et qui a le mérite d’intéresser les élèves … Mais je ne suis jamais allée au-delà de ma séquence.

Ainsi, je me suis intéressée de plus près à Marjane qui nous raconte dans Poulet aux Prunes l’amour d’un homme pour son Tar, un instrument de musique. Il est musicien, il joue du Tar et sa femme a malencontreusement cassé SON Tar, celui de sa vie. Alors, sans espoir de retrouver le Tar qui fera vibrer ses journées, il se laisse mourir …Et alors, l’histoire de sa vie nous est contée, par bribes. Finalement, l’Amour tue. (Oui, je suis ce genre de personne qui voit l’amour partout, c’est ma poésie à moi)

Cela nous parle de l’Artiste et de son lien avec son instrument ( quel qu’il soit), de son besoin de reconnaissance, d’être au centre. Le besoin de sacraliser sa place, son instrument, son besoin d’être mélancolique… Peut-on créer heureux/comblé ?

C’est très poétique bien que l’histoire ne soit pas la plus joyeuse de l’Histoire. On retrouve l’humour de Marjane. Cela se lit rapidement, on découvre le dessin de Marjane, on aperçois l’Iran « d’avant » et ces femmes qui fument. Le dessin de Marjane est noir, sombre …cela me fait penser à Comès ( là, il faudrait que je lui consacre un article entier)

Je vous promets d’expliciter un jour mon histoire de femmes qui fument comme dans Toute une Histoire d’Hanan El-Cheikh. ( d’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore lu mais lisez-le c’est une tuerie intergalactique!)

Bonne journée,

 

Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s