Don Juan – Molière

Je suis toujours dans le théâtre avant de succomber à la poésie …. Don Juan, je l’ai lu au lycée sans en avoir un souvenir pertinent. Je m’y suis donc replongée sans grande conviction. Sans étonnement, je n’ai pas plus accroché…j’ai trouvé Elvire insipide, Sganarelle fascinant et Don Juan m’a fait pitié.

[…] et si le ciel n’a rien que tu  puisses appréhender, appréhende du moins la colère d’une femme offensée. »

Elvire, acte I, scène 3

Don Juan, figure de l’inconstance, est pourtant la seule constante de la pièce. Il y a une superposition d’intrigues due aux amourettes du personnage éponyme qui convergent vers sa mort. S’il est libertin et se présente comme un « méchant maître », il est aussi celui qui critique l’hypocrisie ou les faux dévots. Ce qui casse ce côté « méchant » et rééquilibre le personnage.

L’hypocrisie est un vice à la mode et tous les vices à la mode passent pour vertus.

Don Juan

S’il s’agit d’une comédie c’est seulement par l’usage des artifices de la farce ( déguisement, souffler, quiproquo, cris). Non, vraiment, la seule chose qui vaille le coup, c’est Sganarelle… Lui qui est à la place du « valet », ce rôle conventionné, se permet des critiques de son maître, a un discours double…bref, semble être le personnage le plus complexe bien plus que le rôle du valet ne lui réservait.

[…] comme la partie n’est pas égale, il faut user de stratagème, et éluder adroitement le malheur qui me cherche. Je veux que Sganarelle se revête de mes habits, et moi…

Don Juan, acte II, scène 5

 

Publicités

un petit mot? une bavouille?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s