La vulnérabilité

– Quand j’fais nuit blanche avec mes cauchemars y’a qu’mes rêves qui s’endorment
Bonne nuit les gens normaux
J’ai l’habitude de prendre mon petit déj’ en dormant
C’est drôle à chaque bouchée, j’ai envie d’vomir
Petite salope de boule au ventre, tu vas m’laisser tranquille ?

Sur le sol- Lomepal

Je vous présente ma vulnérabilité, elle vit avec moi depuis plusieurs années. Elle loge quelque part entre mon estomac et mes intestins. Quand elle se réveille, elle se met en boule jusqu’à ce que j’en vomisse, que j’en pleure. Jusqu’à ce qu’elle m’envahisse entière et que je cède à la peur, aux angoisses, que je ne sache ni qui je suis ni ce que je veux et encore moins ce qui m’anime.

Je doute de tout, je ne suis certaine de rien et le néant m’aspire, invariablement. Jusqu’au sommeil. Nuit salvatrice.
Ça a commencé quand il a fallu prendre ma première décision d’adulte. Peur de se tromper. La peur du mauvais chemin, de l’échec. Et puis les aléas de la vie. Recommencer ailleurs. Accepter les erreurs, accepter la vulnérabilité, accepter de choisir. Vivre, en soi.

Bien souvent, on trouve des subterfuges, on construit des digues. Et j’ai reconstruit un équilibre dans lequel je trouvais une stabilité, un confort qui fit taire cette vulnérabilité. Un barrage exceptionnel. Contrôler tout et être seule, pas de doute possible, pas d’incertitude, pas de place aux gouffres des vivants.

Mais les barrages cèdent, les émotions nous envahissent, l’autre rentre dans nos vies comme certains en sortent : il faut envisager de laisser de la place sans savoir où l’on va. Alors, elle revient par cette brèche, la vulnérabilité.

Et alors, elle est le plus beau cadeau que je puisse faire, alors prenons soin de nous.

Publicités

un petit mot?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s